Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La toponymie est toujours riche d’enseignements… Aubrac signifie littéralement « haut pays de boue » (« alt » - « brac »), ça aurait dû me mettre la puce à l’oreille ! Je reviens pour la seconde fois, et avec plaisir, sur cette épreuve. Qu’en retenir ?

  • Une ambiance joyeuse : transport au point de départ par les amis savoyards Jean-Paul et Joël, 14 km effectués avec Stéphane pour démarrer la journée, puis Raffion, Christophe, Honoré ou encore le buraliste de St-Géniez d’Olt, sans oublier Lucy et Christelle en supportrices de choc et Karine toujours là pour que ça reparte... des retrouvailles et des rencontres,
  • Une bonne heure apocalyptique d’orages violents de pluie, de grêle et d’éclairs tournoyant au-dessus de nos têtes… Les sentiers plats se sont transformés en marres, les chemins pentus en ruisseaux,
  • De la boue, celle qui glisse, celle qui colle, celle qui use tout coureur et qui transforme les petites foulées en marche rapide par souci de sécurité et d’économie,
  • L'organisation Action 12 aux petits oignons (mention spéciale aux tripoux du km 76),
  • 50 km effectués avec Jean-Christophe, retrouvé avec bonheur à Laguiole. Grand merci de m’avoir tracté jusqu’à cette belle - et lointaine - ligne d’arrivée !
  • Une nature printanière fragile et rayonnante : des jonquilles, des perce-neige, des fleurs aux couleurs surprenantes, des alpages et des burons frappés de lumières rasantes découpant les ciels gris anthracite,
  • Un tracé varié laissant une plus large part aux prairies typiques du plateau après le buron des Bouals.
Trans Aubrac 105 kmTrans Aubrac 105 kmTrans Aubrac 105 km
Trans Aubrac 105 kmTrans Aubrac 105 kmTrans Aubrac 105 km
Trans Aubrac 105 kmTrans Aubrac 105 kmTrans Aubrac 105 km

Avec ces conditions climatiques, je n’ai pas pu ramener tous les clichés que j’aurais souhaité. Mais après tout, les instants éphémères, dont la dureté sublime la beauté, méritent probablement d’être vécu et non immortalisés. Alors si vous cherchez un ultra qui vous fasse découvrir une région riche en bâtisses, en lieux naturels et en gastronomie, allez-y les yeux fermés !

Allez pour la mémoire et pour les chiffres : 106 km au terme de 17h02 d’efforts. 80ème sur 226 partants et 173 finishers.

"Jubile pour Dieu,
Chante pour les clercs,
Chasse les démons,
Rappelle les égarés".

Inscription en latin sur la Cloche des Perdus (église d'Aubrac), dont la vocation était de guider les pèlerins égarés dans la neige ou le brouillard.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :