Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Dans le mouvement du coureur de trail, une chose est fondamentale : la qualité du contact entre le corps et la terre. Ce contact amortit, renvoie l'énergie, s'échauffe à des degrés plus ou moins élevés, encaisse un tas de torsions, flexions et autres cisaillements. Bref, il faut être bien armé pour parcourir les kilomètres sereinement. Deux accessoires entrent en jeu : les chaussures, c'est une évidence, et les chaussettes, on y prête parfois moins d'attention. C'est ainsi la combinaison des deux qui nous mène loin, ou nous arrête au prix de bobos et de douleurs.

Matériel - Les chaussettes de l'archi-duchesse...

Je vous propose le test de trois marques et trois modèles dédiés trail. Premier point, qu'est-ce que cela signifie ? Un marathonien par exemple a une foulée plutôt répétitive : c'est plat, c'est rectiligne, c'est l'efficacité de cette foulée qui fait notamment la différence. Le coureur de trail, lui, a d'autres contraintes spécifiques : tantôt le pied glisse vers l'avant dans les descentes, tantôt il attaque du talon en marche rapide, tantôt il vrille d'un côté, tantôt de l'autre, il saute, glisse, trébuche, etc...

Quelles sont les qualités d'une chaussette de trail ?
1. Elle ne doit pas bouger d'un poil pour ne pas échauffer la peau (effet strapping).
2. Elle doit être renforcée aux endroits stratégiques (il existe donc un pied droit et un pied gauche).
3. Elle doit respirer et tenir le pied au sec si possible.

KALENJI Kiprun Strap
Strapping : 9/10
Renforts : 6/10
Respirabilité :8/10
Prix public : 9.99 €
Mon avis : Les élastiques transversaux créent un excellent effet strapping et maintiennent parfaitement la chaussette. La double peau à certains endroits repousse les ampoules. Avec ce modèle (avec plusieurs paires, ça va de soi !), j'ai fait des milliers de kilomètres, et jamais une ampoule. La finesse du tissu peut être mise à mal lorsque de la terre ou du sable pénètre dans la chaussure, je suis parvenu ainsi à trouer une paire au bout de 150 km à peine (cf. photo).

RYWAN Atmo-Trail Climasocks
Strapping : 8/10
Renforts : 9/10
Respirabilité : 9/10
Prix public : 13.90 €
Mon avis : Une belle découverte. J'ai couru les 87 km du trail des Volcans avec, sans aucun souci. Le tissu est un peu épais, mais pas trop pour ne pas géner le confort du pied dans la chaussure. Ceci confère une très bonne évacuation de l'humidité vers l'extérieur, le pied est au sec. Assez bluffant.

THYO Trail Pody Air
Strapping : 9/10
Renforts : 8/10
Respirabilité : 6/10
Prix public : 15.95 €
Mon avis : Dès le premier essayage, j'ai noté la finesse de la chaussette et l'effet strapping prononcé. Je n'ai pu faire qu'une cinquantaine de kilomètres qui m'ont confirmé la très bonne tenue du produit, sans en avoir éprouvé l'usure cependant. L'effet respirant est là mais l'évacuation de la transpiration moins en raison de la finesse des tissus.

CONCLUSION
Ces trois modèles sont satisfaisants et recommandables, y compris sur longue distance. Leur tige courte facilite l'utilisation de manchons de compression pour les mollets. Mon choix personnel se porte sur la Rywan, à l'efficacité et au confort surprenants. Nul doute cependant que les trois modèles figurent en bonne place dans ma garde robe sportive.

Merci Constance, Marie et Jill pour votre confiance et la mise à disposition des modèles !

Matériel - Les chaussettes de l'archi-duchesse...Matériel - Les chaussettes de l'archi-duchesse...
Matériel - Les chaussettes de l'archi-duchesse...Matériel - Les chaussettes de l'archi-duchesse...
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :