Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ce long week-end de l'ascension est l'occasion de se mettre au vert en famille dans le parc naturel régional des Volcans d'Auvergne. Un agréable chalet nous accueille à Pontgibaud, en bordure de la Sioule. C'est l'occasion de profiter de l'ambiance printanière, du plaisir du barbecue, des commerces du village et de son château, de l'intéressante visite du volcan de Lemptégy. Bref c'est une bonne parenthèse. Mais venons-en à l'objet de ce post.

Samedi 7 mai, c'est le Trail des Volcans organisé par l'association 3 soleils. A la base pressenti sur le 141 km, je me replie sur le 87 km qui tiendra dans la journée et sera donc plus agréable en terme d'organisation. Départ à 8h, c'est luxueux de dormir autant, les départs sont généralement plus matinaux mais je ne m'en plains pas au contraire !

Trail des Volcans 87 kmTrail des Volcans 87 kmTrail des Volcans 87 km

Le pistolet du départ n'a pas pétaradé, nous nous élançons tout-de-même et gagnons les sentiers dès le premier kilomètres. Je revis : c'est souple et accueillant, et surtout c'est sec, ce qui me fait le plus grand bien à la sortie de l'hiver. La boue c'est sympa mais pas franchement mon élément.

Première partie : gagner le col de Ceyssat au km 16.

Des sentiers bien agréables nous conduisent rapidement au Puy de Côme au gré de faux plats plutôt montants. Les arbres des fôrêts sont immenses, la végétation est bien verte et luxuriante. Superbe. Avec un petit groupe de trois coureurs qui jouent au petit train dans les montées, nous arrivons bien vite au col de Ceyssat au pied du Puy de Dôme. Un très court arrêt et je repars.

Seconde portion : gagner le lac d'Aydat au km 36

Une belle descente mène au village de Laschamps, et on remonte ensuite vers le Puy de Lassolas et le Puy de la Vache. Coup d'oeil à la montre : 30 km en 3h pile, on va un peu calmer l'allure. Premier gadin de la journée, pas de bobo, ouf. Nous empruntons en grande partie les GR4 - GR441, le balisage est presqu'évident. Puis le GR30 nous conduit au lac de la Cassière et à celui d'Aydat, de beaux lacs de cratère aménagés pour les activités nautiques. Brigitte est là et coordonne tous les ravitaillements de la journée avec Emilie, c'est bien garni et très sympathique. Mention spéciale aux compotes et yahourts !

Trail des Volcans 87 kmTrail des Volcans 87 kmTrail des Volcans 87 km

Troisième partie : gagner le bourg d'Orcival au km 58.

Changement de décor et d'ambiance, on sort des forêts pour gagner les plateaux. Le soleil est là, bob rouge de rigueur. A ce sujet, quand il fait bien chaud, je n'ai jamais trouvé mieux : ça protège le cou, ça maintien au frais après trempette dans le ruisseau (coton oblige)... Toute une philosophie ! Bref après l'ascension vers les Puys de Combregrasse et de la Rodde, les paysages sont dignes des cartes postales : le chemin droit devant, des prés verts, des fleurs jaunes, le ciel azur et le massif du Sancy encore enneigé en guise de fond.

C'est alors que survient un épisode épique : à mon sens, le balisage a été modifié volontairement par un individu malfaisant, et tous les coureurs s'égarent à Espinasse alors qu'on était sensé relier Saulzet-le-Froid. Ni une ni deux, deux véhicules de suiveurs nous prennent en charge sur quelques centaines de mètres pour rejoindre le tracé... deux sur le siège avant, deux dans le coffre et quatre sur la banquette arrière. Je m'en souviendrai. Après Pessade, le très bucolique lac de Servières est le point culminant du jour et amorce la grande descente vers le bourg d'Orcival et sa basilique Notre Dame. Les jambes se dégourdissent, ça fuse ! Je retrouve toute la petite famille pour un arrêt prolongé, manger, faire une sieste, recharger les batteries, bref le plaisir prime sur la compétition.

Trail des Volcans 87 kmTrail des Volcans 87 kmTrail des Volcans 87 km

Quatrième partie : gagner la Gardette au km 69.

Une montée sèche en sortie de ravitaillement vers une chapelle en contre-haut me coupe un peu les jambes. La descente continue néanmoins et dans ma solitude de coureur, je trouve un sympathique compagnon d'échappée : un chien ! On discutera pas mal tout au long de la suite (surtout moi), m'arrêtant tantôt pour le laisser se tremper les pattes dans un ruisseau, lui indiquant la direction aux carrefours, lui donnant à manger... Il m'ouvre la route et c'est bien appréciable. Le château de Cordès près de St-Martin-de-Tours (tiens tiens !), Olby, et voici la Gardette où la famille m'attend à nouveau. Youpi.

Trail des Volcans 87 kmTrail des Volcans 87 kmTrail des Volcans 87 km

Cinquième acte : l'arrivée à St-Ours-les-Roches, km 87.

Les coureurs autours commencent à être bien usés. Je ne traîne pas longtemps, et m'étale peu après de tout mon long dans une descente pourtant facile. Rien de grave. Mon toutou converse avec les vaches ou débusque avec amusement les randonneurs assoupis sous les arbres, un véritable limier. Mazaye, la montée sèche vers St-Pierre-le-Chastel suivi d'une redescente, et un très beau passage dans la Cheire de Pontgibaud où le chaos des gros blocs de la coulée de lave laissent parfois place à des courants d'air très frais. Ca serpente et je m'amuse bien. Troisième chute sans gravité. A 2 km de l'arrivée, mon gentil toutou me dit au revoir (enfin, wouaf wouaf !) et prend la tangente pour rentrer chez lui au terme d'une belle balade. Je gagne le village et retrouve famille, organisation et compagnons d'échappée du jour.

Trail des Volcans 87 kmTrail des Volcans 87 kmTrail des Volcans 87 km

Comme toutes les fins de course avec l'association 3 Soleils, il y a un banquet convivial orchestré par Guy, où tout le monde se retrouve dans une ambiance fraternelle, certains sont même déguisés. Je me suis bien amusé aujourd'hui avec de superbes paysages et le plaisir de courir sur des chemins secs. Merci à tous ceux que j'ai pu croiser aujourd'hui, Fred, Isa, Brigitte, Guy, Laurent, Chrystelle, les coureurs de Dieppe, d'Orléans, de Limoges, et bien sûr la petite famille qui était là pour couronner cette belle journée.

Pour les chiffres : 66 partants, 54 finishers, 18ème en 10h41min.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :