Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ce chemin de Stevenson m'a toujours inspiré pour de multiples raisons : l'écrivain et sa vie, le récit de son voyage avec Modestine, l'histoire des Camisards, le parcours en lui-même, mon enfance à Chasseradès... Tout petit j'y voyais déjà passer de drôles de personnes chargées comme des mulets, ma grand-mère leur donnait parfois une boîte de sardines ou paquet de gâteaux en leur indiquant où planter leur bivouac. Ces randonneurs aux gros sacs avaient un petit goût d'aventure qui me plaisait bien et qui m'a assurément marqué.

Cette année, c'est ma quatrième édition du Grand Trail de Stevenson, et malheureusement la dernière en l'état car la formule "en étapes" laissera place l'an prochain à un ultra plus conventionnel. Plutôt qu'un récit je choisis de partager un album photos car le Stevenson c'est un chemin aux mutiples facettes, du Velay au Cévennes, mais ce sont aussi et surtout de belles rencontres de coureurs, de bénévoles, de gens de passage ou d'autochtones.

La course a une goût particulier cette année et se transforme vite en grande balade. La première étape c'est la découverte de la Loire sauvage à proximité de sa source. La seconde est un rendez-vous majeur où je jette le chrono aux orties ! En effet, alors en seconde position, je fais une halte essentielle au cimetière de Chasseradès, où repose mon papa depuis l'an dernier. Et le temps s'arrête pour profiter pleinement du présent et de la suite. Le troisième jour, enfin, ce sont les retrouvailles avec les Cévennes pour boucler cette chouette parenthèse sportive et humaine.

Ce que j'en retiens ? Des moments de vie, seul et accompagné. Merci à chacun que j'ai pu croiser ici ou là, c'est une grande chance dont j'ai conscience. Merci à mes trois plus fidèles supportrices qui m'ont encouragé à distance. Et nul doute que je revienne sur ce GR70 qui coule définitivement dans mes Cé-veines !

NB : je remercie chaleureusemene Kalenji, Compressport, Powerbar, Thyo et Rywan pour les échanges et leur soutien logistique avec un matériel au top... excepté pour le bob rouge, qui suscite pas mal de réactions et qui mériterait de déposer une marque !!

1. En approche à Ispagnac   2. La fontaine de St-Jean-du-Gard   3. Le petit train à vapeur1. En approche à Ispagnac   2. La fontaine de St-Jean-du-Gard   3. Le petit train à vapeur1. En approche à Ispagnac   2. La fontaine de St-Jean-du-Gard   3. Le petit train à vapeur

1. En approche à Ispagnac 2. La fontaine de St-Jean-du-Gard 3. Le petit train à vapeur

1. Entrée   2. Plat de résistance   3. Fromage et dessert1. Entrée   2. Plat de résistance   3. Fromage et dessert1. Entrée   2. Plat de résistance   3. Fromage et dessert

1. Entrée 2. Plat de résistance 3. Fromage et dessert

1. Fred prend les commandes   2. Jamais sans Modestine   3. Au briefing avec Guillaume, Vincent et Charly1. Fred prend les commandes   2. Jamais sans Modestine   3. Au briefing avec Guillaume, Vincent et Charly1. Fred prend les commandes   2. Jamais sans Modestine   3. Au briefing avec Guillaume, Vincent et Charly

1. Fred prend les commandes 2. Jamais sans Modestine 3. Au briefing avec Guillaume, Vincent et Charly

1. Avec Philippe dans le bus   2. Avec Christophe au Monastier   3. Avec le grand Jean-Marie1. Avec Philippe dans le bus   2. Avec Christophe au Monastier   3. Avec le grand Jean-Marie1. Avec Philippe dans le bus   2. Avec Christophe au Monastier   3. Avec le grand Jean-Marie

1. Avec Philippe dans le bus 2. Avec Christophe au Monastier 3. Avec le grand Jean-Marie

1. Avec Corinne sur la ligne de départ   2. Avec Fred notre GO   3. Avec Jane à Arlempdes1. Avec Corinne sur la ligne de départ   2. Avec Fred notre GO   3. Avec Jane à Arlempdes1. Avec Corinne sur la ligne de départ   2. Avec Fred notre GO   3. Avec Jane à Arlempdes

1. Avec Corinne sur la ligne de départ 2. Avec Fred notre GO 3. Avec Jane à Arlempdes

1. Avec Chrystelle et Laurent d'E-run63   2. Au massage   3. Avec Guillaume à Florac1. Avec Chrystelle et Laurent d'E-run63   2. Au massage   3. Avec Guillaume à Florac1. Avec Chrystelle et Laurent d'E-run63   2. Au massage   3. Avec Guillaume à Florac

1. Avec Chrystelle et Laurent d'E-run63 2. Au massage 3. Avec Guillaume à Florac

1. A la recherche du maître de Lucky   2. Une partie de jambes en l'air   3. Luc au petit jour1. A la recherche du maître de Lucky   2. Une partie de jambes en l'air   3. Luc au petit jour1. A la recherche du maître de Lucky   2. Une partie de jambes en l'air   3. Luc au petit jour

1. A la recherche du maître de Lucky 2. Une partie de jambes en l'air 3. Luc au petit jour

1. Chasseradès, enfin   2. Le pic de Finiels (1699 m)   3. Pause en haut du mont Lozère1. Chasseradès, enfin   2. Le pic de Finiels (1699 m)   3. Pause en haut du mont Lozère1. Chasseradès, enfin   2. Le pic de Finiels (1699 m)   3. Pause en haut du mont Lozère

1. Chasseradès, enfin 2. Le pic de Finiels (1699 m) 3. Pause en haut du mont Lozère

1. Concert rock à Florac   2. Du haut du plan de Fontmort   3. Bob rouge de rigueur1. Concert rock à Florac   2. Du haut du plan de Fontmort   3. Bob rouge de rigueur1. Concert rock à Florac   2. Du haut du plan de Fontmort   3. Bob rouge de rigueur

1. Concert rock à Florac 2. Du haut du plan de Fontmort 3. Bob rouge de rigueur

1. Pour Jacques   2. L'arrivée à St-Jean-du-Gard   3. L'anecdotique chronomètre1. Pour Jacques   2. L'arrivée à St-Jean-du-Gard   3. L'anecdotique chronomètre1. Pour Jacques   2. L'arrivée à St-Jean-du-Gard   3. L'anecdotique chronomètre

1. Pour Jacques 2. L'arrivée à St-Jean-du-Gard 3. L'anecdotique chronomètre

Quand le présent est si absorbant, qui pourrait se tourmenter de l’avenir ?

Robert-Louis Stevenson - Voyage avec un âne dans les Cévennes (1879)

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :