Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Courir la nuit, c'est entrer dans une bulle, se recentrer sur soi et ses émotions. C'est aussi la belle promesse de l'aube, un moment toujours surprenant et parfois magique. La première condition pour s'abandonner à tout cela reste néanmoins d'être en sécurité : voir et surtout être vu.

La gamme Fuelbelt, connue par ailleurs pour ses solutions d'hydratation, propose quelques accessoires qui complètent intelligemment l'utilisation d'une frontale. Les trois produits testés ici sont dotés de Leds donc d'une très bonne autonomie, d'un poids plume et de plusieurs modes d'éclairage (fixe, clignotant rapide et clignotant lent).

Matériel - Briller de mille feux avec les accessoires FuelbeltMatériel - Briller de mille feux avec les accessoires Fuelbelt

Bracelet Fire Flare : matière silicone agréable, vision 360°, led rouge. S'oublie très vite au poignet.

Brassard Neon Flare : matière Ripstop, vision 360°, led verte.

Lampe Fire Light : clip pour l'accrocher partout (sac ou vêtement), led rouge. Parfois obligatoire dans la liste du matériel sur ultra. Autonomie 68 h

Matériel - Briller de mille feux avec les accessoires FuelbeltMatériel - Briller de mille feux avec les accessoires FuelbeltMatériel - Briller de mille feux avec les accessoires Fuelbelt

Chaque accessoire coûtant une dizaine d'euros, ce n'est pas grand chose au regard de la sécurité du coureur. Et pas grand chose non plus devant le prix d'une bonne frontale, sur laquelle je conseillerais également de ne pas lésiner.

Courir la nuit, ça n'a définitivement rien à voir, n'est-ce pas ? Au risque d'être changés en sapins de Noël, préservons nos vies !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :