Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Dimanche 25 novembre, 6h30. La pluie tombée toute la nuit ne donne guère envie de mettre le nez dehors. Pourtant, dans un petit coin de Touraine, une lumière brille derrière une fenêtre… un traileur se prépare !

Reçu comme un prince à la Rando des Châteaux - 38 km avec les vététistesReçu comme un prince à la Rando des Châteaux - 38 km avec les vététistesReçu comme un prince à la Rando des Châteaux - 38 km avec les vététistes

Ce matin donc, j’ai le plaisir de participer à la Rando des Châteaux organisée par le Team ACV à Ballan Miré (37). Au programme plusieurs distances pour les marcheurs et les vététistes. C’est à ces derniers que je me joins bien volontiers, seul homo erectus parmi les deux roues. C’est devenu une bonne habitude, même si ce matin la pluie soutenue ne favorise pas l’affluence : 150 participants contre 850 l’année dernière. Les plus vaillants sont là !

Reçu comme un prince à la Rando des Châteaux - 38 km avec les vététistesReçu comme un prince à la Rando des Châteaux - 38 km avec les vététistesReçu comme un prince à la Rando des Châteaux - 38 km avec les vététistes

Après une collation bienvenue et un accueil chaleureux à la ferme de la Haye, il est 8 heures lorsque je m’élance sur les chemins. Le jour se lève à peine. Très vite le premier point d’intérêt arrive : le Château de la Carte et la traversée de son parc. Formidable. Tellement content que j’en rate une bifucation à la sortie et reviens… au point de départ. Marche arrière ! Les chemins sont certes humides mais la boue ne colle pas, rendant finalement agréable la progression… Flic flac, d’une flaque à une motte d’herbe...

Reçu comme un prince à la Rando des Châteaux - 38 km avec les vététistesReçu comme un prince à la Rando des Châteaux - 38 km avec les vététistesReçu comme un prince à la Rando des Châteaux - 38 km avec les vététistes

La première moitié se passe globalement dans les bois, avec de jolies couleurs automnales soulignées par les tapis de feuilles au sol. Alternance de chemins et de singles, papotage avec les cyclistes, ça passe assez vite. Dans le parc de la Commanderie, je retrouve les copains en galère, et nous cherchons en vain un boulon de dérailleur perdu dans la végétation humide. Je repartirai pour ne pas trop me refroidir, malheureuse fin de sortie pour Aurélien. De nombreux vététistes me rejoignent à partir d’ici et c’est plutôt sympa. Km 16, déjà l’heure du ravitaillement dans le parc du Château de Bois Renault. Pâte de dattes, chocolat, banane, jus de fruit, le plein d’énergie dans la bonne humeur.

Reçu comme un prince à la Rando des Châteaux - 38 km avec les vététistesReçu comme un prince à la Rando des Châteaux - 38 km avec les vététistesReçu comme un prince à la Rando des Châteaux - 38 km avec les vététistes

La pluie se calme un peu, ça devient fort agréable. Quelques portions découvertes plus tard, je traverse Villandry laissant le grand parcours filer vers le fameux château. Le retour se fait entre haies, plaines et bosquets. Toujours prêter attention au balisage, c’est le mot d’ordre. Le canon des chasseurs résonne au loin. Je discute sport avec un membre de la famille de Vincent Hulin sur les derniers kilomètres. Et c’est déjà l’arrivée, le karcher sur les chaussures, le barbecue, les sourires au sec, et le vin chaud de circonstance.

Merci au Team ACV Ballan Miré, je reviendrai sur ce parcours qui permet d’entrer dans des propriétés privées et de découvrir les petits trésors de la Touraine. La vie de château en somme !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :