Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Deux ans après mon précédent passage, je reviens courir avec les vététistes de Ballan Miré en Indre-et-Loire. Le parcours offre un bon tiers de nouveautés dans sa section centrale, avec des passages dans les bois bucoliques à souhait !

 

Tout commence à 7h du matin autour du buffet d’accueil avec un café et un bout de gâche vendéenne. Pas mal de randonneurs sont déjà sur le pont pour emprunter les itinéraires qui leur sont dédiés, mais pas encore les vététistes. Seul coureur, c’est aussi l’occasion d’échanger avec les accueillants organisateurs. Je prends un plan papier, j’allume ma frontale et c’est parti.

La Touraine bucolique avec les vététistes des Randonnées Ballanaises - 45 kmLa Touraine bucolique avec les vététistes des Randonnées Ballanaises - 45 kmLa Touraine bucolique avec les vététistes des Randonnées Ballanaises - 45 km

La première section compte de grandes lignes droites et quelques slaloms dans les bosquets. De quoi se mettre en jambes gentiment. Le ciel exempt de tout nuage rougeoie ardemment au lever de soleil, ça vaut tous les 3D max Dolby THX du monde ! Je navigue en solitaire, le sol gelé craque gentiment sous mes pas par endroit. Il fait 0°C. Fermettes et belles étendues, toute la Touraine agricole est ici. Les premiers vélos me rejoignent aux portes de Pont-de-Ruan à la traversée de l’Indre, presque 2h après mon départ. Arrêt ravitaillement avec des bénévoles aussi surpris que joyeux de me voir arriver à pied.

La Touraine bucolique avec les vététistes des Randonnées Ballanaises - 45 kmLa Touraine bucolique avec les vététistes des Randonnées Ballanaises - 45 kmLa Touraine bucolique avec les vététistes des Randonnées Ballanaises - 45 km

La boucle suivante est inédite et après la longue ligne droite frôlant le circuit de rallycross, ça bifurque pour la traversée d’un grand bois de toute beauté. Faux plat descendant sur des tapis de feuilles. Cela mène à la bâtisse massive du  Prieuré de Relay, ancienne dépendance de l'abbaye royale de Fontevraud. Après quelques montées et descentes, je rejoins un groupe de cyclistes à l’arrêt pour une scène cocasse.  Tout ce petit monde est égaré, et moi seul bipède je me retrouve à faire le guidage à la carte. On rentre à Pont-de-Ruan par le même chemin que celui emprunté il y a 2 heures, quelques kilomètres en plus dans l’escarcelle ! Arrêt second ravito avec un bon sandwich rillettes… et surprise, je tombe nez-à-nez avec Olivia, baroudeuse tourangelle croisée dans d’autres contrées à plusieurs reprises.

La Touraine bucolique avec les vététistes des Randonnées Ballanaises - 45 kmLa Touraine bucolique avec les vététistes des Randonnées Ballanaises - 45 kmLa Touraine bucolique avec les vététistes des Randonnées Ballanaises - 45 km

La dernière partie est la plus éprouvante, car les quelques minces degrés de plus transforment le sol en boue très collante, voire très humide par endroit. Si je garde un peu d’agilité en y laissant des forces, les vététistes sont littéralement scotchés par terre après Artannes. J’en double quelques-uns épuisés dans de grandes lignes droites avec vent de face. L’occasion de discuter un peu plus longuement avant de regagner l’arrivée, le nettoyage des chaussures au karcher, la soupe et le vin chaud.

La Touraine bucolique avec les vététistes des Randonnées Ballanaises - 45 kmLa Touraine bucolique avec les vététistes des Randonnées Ballanaises - 45 km
La Touraine bucolique avec les vététistes des Randonnées Ballanaises - 45 kmLa Touraine bucolique avec les vététistes des Randonnées Ballanaises - 45 km

Bilan de la matinée, 45 km en 4h50 et une météo parfaite pour courir la truffe au vent avec les 270 cyclistes. Merci aux cyclo-randonneurs ballanais pour leur accueil et la qualité de l’évènement. Nul doute que je sois ici l'année prochaine en te posant l'habituelle question : "tu viens ?"

http://crballanais.over-blog.com/

Encore un fois contrat "rentré pour l'apéro" rempli car on ne badine pas avec l’essentiel.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :