Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Je reviens sur cette seconde édition de l'Ultra XT 01 avec grand plaisir. L’ambiance vraiment sympathique de l’an dernier et le parcours modifié sur une quarantaine de kilomètres sont une bonne raison à eux seuls.

 

Autant être clair, j’ai tellement aimé me retrouver ici que l’esprit de compétition s’est bien vite envolé, laissant place à une balade au long cours. Acte manqué ou pas, j’ai profité de chaque instant et ai égaré la majorité des clichés du périple, ne retrouvant que les quelques traces que je partage ici. Mon esprit serait-il resté dans les montagnes de l’Ain ?

 

Je vais donc faire très concis (pour une fois !).

Les 165 km de l'Ultra 01 XT, l'Ain sous toutes ses couturesLes 165 km de l'Ultra 01 XT, l'Ain sous toutes ses couturesLes 165 km de l'Ultra 01 XT, l'Ain sous toutes ses coutures

Je me souviens des bouchons vite résorbés à quelques kilomètres du départ. A suivi une belle montée au train des monts d’Ain, surplomber le lac de Nantua à la nuit tombante, un joli cadeau. La partie nocturne qui a suivi était un peu longue mais la soupe chaude à Corcelles et les tunnels de la voie ferrée désaffectée m’ont maintenu en éveil.

Les 165 km de l'Ultra 01 XT, l'Ain sous toutes ses couturesLes 165 km de l'Ultra 01 XT, l'Ain sous toutes ses couturesLes 165 km de l'Ultra 01 XT, l'Ain sous toutes ses coutures

A Hauteville, j’ai dormi sans pour autant remettre mon capital sommeil au bon niveau. De la piste de ski aux Plans, j’ai senti mon énergie vaciller mais n’ai jamais douté de mon avancée, même lente. Puiser dans le plaisir quand la performance sportive n’est pas au rendez-vous, s’enivrer des paysages et des ambiances, c’est bien l’essentiel. Et puis les averses orageuses du Plateau du Retord, je m’en souviendrai !

Les 165 km de l'Ultra 01 XT, l'Ain sous toutes ses couturesLes 165 km de l'Ultra 01 XT, l'Ain sous toutes ses couturesLes 165 km de l'Ultra 01 XT, l'Ain sous toutes ses coutures

Au Poizat, j’ai repris des forces avant de basculer dans la vallée de la Valserine. De formidables marmites géantes ont annoncé la très longue ascension sur Giron, de petits monotraces très plaisants et parfois acrobatiques avec la fatigue.

Les 165 km de l'Ultra 01 XT, l'Ain sous toutes ses couturesLes 165 km de l'Ultra 01 XT, l'Ain sous toutes ses couturesLes 165 km de l'Ultra 01 XT, l'Ain sous toutes ses coutures

Giron km 123, re-sieste, l’idée est de terminer tranquillement cet ultra estival. Malheureusement le sommet du Crêt de Chalam est contourné et la partie bitumée qui suit me casse un peu les pattes. Après la Pesse, ce sont les admirables Reculées qui font le spectacle, somptueuses vallée borgnes et vertigineuses. La nuit froide arrive à Belleydoux et j’accompagne tranquillement un petit groupe en souffrance dans la très longue descente finale.

Les 165 km de l'Ultra 01 XT, l'Ain sous toutes ses couturesLes 165 km de l'Ultra 01 XT, l'Ain sous toutes ses couturesLes 165 km de l'Ultra 01 XT, l'Ain sous toutes ses coutures

Bilan 165 km en 32h30min, 86ème sur 134 arrivants.

 

Merci à Alex, Bruno, Jorge et son épouse, Cécile, Lucie, Thomas, Nicolas et Vanessa pour votre compagnie tout au long du parcours ! On sent chez les organisateurs une volonté d’améliorer les choses sur chaque édition, et comme le dit Schwarzy dans célèbre film des années 80 : « I’ll be back ! »

Les 165 km de l'Ultra 01 XT, l'Ain sous toutes ses couturesLes 165 km de l'Ultra 01 XT, l'Ain sous toutes ses couturesLes 165 km de l'Ultra 01 XT, l'Ain sous toutes ses coutures
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :